Que font les campings du Gard de leurs vieux mobil homes d’occasion

Les premiers mobil-home sont arrivés dans le département du Gard notamment à Saint Jean, Saint Privat, … depuis plus de 30 ans déjà. Ses vieux mobil-home nous ont donné matière à réfléchir par rapport aux moyens de s’en débarrasser à la fin de leur vie. Que font alors les campings du Gard de leurs vieux mobil homes d’occasion ?

Ils peuvent les revendre auprès de sociétés spécialisées dans le rachat de mobil-home

Il est évident qu’avec le temps, un mobil-home commence à se faire vieux. Dans ce cas, libre à vous de lui faire un relooking ou de le revendre auprès des sociétés spécialisées dans le rachat de mobil-home. En fait, que ce soit pour un relooking ou une revente, ce n’est pas les sociétés qui manquent dans le Gard. Si vous optez pour la revente de mobil-home d’occasion dans le Gard dans un camping après plusieurs d’années d’utilisation, sachez que deux canaux de vente s’offrent à vous, c’est-à-dire revendre à un particulier ou à une société. Dans la plupart des cas, ces sociétés qui rachètent les vieux mobil-home les remettent en état pour pouvoir les remettre sur le marché. En revanche, si vous choisissez de revendre auprès d’un particulier, vous avez la possibilité de fixer librement le prix de votre vieux mobil home.

Les jeter

Il convient de noter qu’il existe actuellement des entreprises de destruction de mobil-home. Bien évidemment, la déconstruction se fait dans le respect total de l’environnement. Pour ce faire, la destruction du mobil-home ne doit se faire que sur des sites qui sont spécialement conçus pour cela. Plus de la moitié des matériaux sont conservés pour être répartis vers les filières de matières. En ce qui concerne le processus de destruction, l’entreprise concernée se déplace sur les lieux pour démonter le mobil home pour être transporté vers un centre de tri par la suite.

Ou encore les donner à des œuvres caritatives

Etant donné que la vente de mobil-home d’occasion dans le Gard dans un camping ne cesse de se développer, il est important de se débarrasser des vieux modèles pour ne pas manquer de place. Bien qu’il soit possible de les jeter ou de les revendre, certains propriétaires dans le Gard préfèrent les donner à des œuvres caritatives. En effet, les dons aux associations caritatives leur permettent de survivre. Dans ce cas, le mobil-home doit être en entier et non démonté. L’association pourra par la suite les recycler ou les remettre à neuf pour les mettre à la revente afin d’aider les plus démunis.